On oublie trop souvent les risques de contamination des lieux d’enfouissement et de la nappe phréatique, liés à une mauvaise gestion des résidus domestiques dangereux (RDD). Leur nom le rappelle, ces produits sont dangereux et extrêmement nocifs pour l’environnement.

La Régie organise annuellement quatre collectes de RDD afin de permettre à tous les citoyens de ses municipalités membres de pouvoir disposer de façon sécuritaire de ces résidus. Puisque chaque printemps est une occasion en or pour effectuer le grand ménage du sous-sol, du garage, de la remise, de l’armoire à peinture ou tout simplement de la pharmacie, la première collecte annuelle se déroule au mois de mai à Saint-Hyacinthe, alors que les trois autres collectes ont lieu au mois de septembre à Saint-Hyacinthe, Saint-Jude et Acton Vale.

Ce service est offert gratuitement et exclusivement aux citoyens des municipalités membres de la Régie. Lors de la collecte, une preuve de résidence est requise et seuls les résidus dangereux provenant d’usages domestiques sont acceptés.

Aucun produit liquide ne peut être transvidé sur place.

L’entreposage sécuritaire des RDD s’impose !

Entre les collectes de RDD, la gestion sécuritaire de ces produits débute à la maison. Rappelons que les RDD sont notamment constitués de pesticides, engrais, décapants, solvants, vernis, peintures, combustibles, piles, batteries, aérosols, détachants, huiles usées, antigel et autres produits toxiques domestiques.

L’entreposage de ces produits peut présenter des risques d’incendie ou de contamination. Différentes mesures doivent donc être prises afin d’assurer la sécurité de la famille et de l’environnement :

  • Ne jamais jeter les résidus domestiques dangereux aux ordures ou à l’égout.
  • Les placer hors de la portée des enfants et des animaux.
  • Les conserver dans les contenants d’origine, étanches et bien identifiés.
  • Les entreposer dans des lieux secs et aérés, loin du gel et des sources de chaleur.
  • Ne jamais mélanger les produits entre eux.
  • Éviter d’entreposer des bases (produits pour la piscine, poli à argenterie, etc.) à proximité des acides (détergents, soude caustique pour déboucher les tuyaux, etc.).

Un entreposage sécuritaire permet de conserver les résidus domestiques dangereux jusqu’aux collectes annuelles où des spécialistes les prennent en charge afin de les recycler, les valoriser ou les traiter adéquatement.