Historique de la Régie

Logo 1993 Logo 1999 Logo 2009
1993
1999
2009

 

15 mai 1991 Signature de l’entente intermunicipale créant la Régie intermunicipale de gestion des déchets de la région maskoutaine (RIGDRM) par les représentants de 21 des 35 municipalités de la MRC d’Acton et de la MRC Les Maskoutains. Celle-ci a été soumise à l’approbation du Ministre des Affaires municipales le 27 août 1991. Le décret officialisant la constitution de la Régie a été publié dans la Gazette Officielle du Québec du 14 septembre 1991;
24 septembre 1991 Première réunion du conseil d’administration de la Régie au cours de laquelle Monsieur Germain Lagacé, maire de la municipalité de Saint-Dominique est élu premier président de la Régie. Monsieur Lagacé occupera ce poste jusqu’en décembre 1995;
22 avril 1992 Adoption du règlement numéro 1 concernant la régie interne;
27 mai 1992 Nomination du premier vice-président de la Régie, monsieur Clément Rhéaume, maire de la Ville de Saint-Hyacinthe;
29 juillet 1992 Dépôt du plan directeur préparé par la firme Serrener, lequel fut suivi, à l’automne 1992 d’une série de consultations publiques;
24 février 1993 Adoption du premier plan d’action annuel de la Régie;
24 mars 1993 Adoption du règlement numéro 2 constituant le comité consultatif de la Régie;
18 juin 1993 Présentation à l’Assemblée nationale du projet de loi 204 concernant la RIGDRM permettant notamment, la formation d’un comité exécutif;
27 avril 1994 Adoption par le conseil d’administration de la Régie du principe de collecte à trois voies;
21 mai 1994 Première collecte de Résidus domestiques dangereux;
16 juin 1994 Adoption de la loi 204 concernant la RIGDRM par l’Assemblée Nationale (sanctionnée le 17/06/94);
25 octobre 1994 Ouverture officielle des écocentres de Saint-Hyacinthe et d’Acton Vale;
25 janvier 1995 Adoption du règlement constituant le comité exécutif. La première réunion de ce comité a eu lieu le 9 février 1995;
25 octobre 1995 Octroi du 1er contrat régionalisé pour la collecte des résidus domestiques, laquelle débutera en janvier 1996;
1er janvier 1997 Implantation de la collecte sélective des matières recyclables;
19 mai 2001

Célébration du 10e anniversaire de la Régie;

31 mai 2001  La Régie est finaliste dans le cadre de la remise des prix Phénix de l’environnement 2001, dans la catégorie « Mise en valeur des matières résiduelles »  pour l’implantation de la collecte sélective des matières recyclable sur le territoire de ses 22 municipalités membres;
13 janvier 2005 Entrée en vigueur du Plan conjoint de gestion des matières résiduelles des MRC d’Acton et des Maskoutains (PCGMR). Ce plan de gestion fait suite à la politique de gestion des matières résiduelles 1998-2008 du gouvernement du Québec et tient compte des préoccupations environnementales exprimées lors des consultations publiques qui ont eu lieu à l’automne 2003;
1er janvier 2006 Mécanisation de la collecte des résidus domestiques sur l’ensemble du territoire des 22 municipalités membres de la Régie;

1er janvier 2007 Implantation de la collecte des matières organiques (troisième voie) sur l’ensemble du territoire des municipalités membres de la Régie, soit environ 31 375 unités d’occupation, tant en milieu rural qu’en zone urbaine;
29 mai 2008 La Régie reçoit un Phénix de l’environnement 2008 dans la catégorie « Gestion des  matières résiduelles » pour son ambitieux programme de collecte à trois voies. Ce prestigieux prix est décerné annuellement par la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs aux organismes qui se distinguent sur le plan environnemental;

        

21 mai 2009 Signature de l’entente prolongeant le mandat de la Régie pour 20 ans, soit jusqu’au 31 décembre 2030. La Régie intermunicipale de gestion des déchets de la région maskoutaine devient, par la même occasion la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains. Cette décision sera entérinée par le Ministre des Affaires municipales le 7 juillet 2009. Le décret officialisant la prolongation de la Régie sera publié dans la Gazette Officielle du Québec du 25 juillet 2009;

1er janvier 2011 Implantation d’un programme régional de vidange des installations septiques, programme qui découle directement des orientations retenues dans le PCGMR;

14 mai 2011 La Régie célèbre son 20e anniversaire en présence du ministre Pierre Arcand.

1er janvier 2012 La municipalité de Sainte-Marie-Madeleine adhère à la Régie, ce qui mène la totalité des municipalités membres à vingt-trois.

 

juin 2014 Dans un souci de rapprochement avec la population qu’elle dessert, la Régie a créé à l’été 2014, une Équipe verte dont le mandat consistait à circuler sur tout le territoire afin d’observer l’utilisation de la collecte des matières organiques par les citoyens et à informer ceux-ci des meilleures pratiques à adopter à l’aube du traitement de la matière par biométhanisation.

1er décembre 2014  Suite à une entente survenue avec la Ville de Saint-Hyacinthe, les matières organiques collectées sont dorénavant traitées localement dans la première usine de ce type au Québec. L’ouverture s’est fait en grande pompe en présence du ministre David Heurtel (MDDELCC).

1er janvier 2016             Les municipalités du Canton de Roxton et de Roxton Falls  se joignent à la Régie qui  dessert maintenant l’ensemble des 25 municipalités

15 mai 2016                   25e anniversaire de création de la Régie.

                Les membres du conseil d’administration de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains

 

 

Les présidents de la Régie

1991-1995 M. Germain Lagacé Saint-Dominique
1995-2003 M. Raoul Charbonneau Saint-Barnabé-Sud
2003-2008 M. Réjean Pion Saint-Hyacinthe
2008-2009 M. Alain Joubert Upton
2009-2011 M. Claude Gaucher Saint-Damase
2011-2016 M. Guy Bond Saint-Théodore-d’Acton
2016 M. Alain Jobin Saint-Barnabé-Sud